« Retour aux produits

Racine d'endive

Après forçage de la racine d'endive, on obtient le chicon destiné à la consommation humaine. La racine d'endive est consommable par les animaux.


Valeurs indicatives

Constituants analytiques (valeurs indicatives) sur sec

MS 14%
Matières azotées totales 6%
Cellulose Brute 10%
Matières Grasses 3%
Matières Minérales 8%
Calcium 4g/kg
Phosphore 3g/kg
Potassium 35g/kg
Sodium 1g/kg
Magnésium 1g/kg
Soufre 1.5g/kg

 

Valeurs alimentaires indicatives sur sec

UFL 1.06g/kg
UFV 1.05g/kg
PDIN 53g/kg
PDIE 74g/kg
PDIA 6g/kg

 

Valeurs indicatives non contractuelles


Propriétés

La racine d’endive est un aliment intéressant par sa teneur en énergie (1.02 UFL) sans amidon. Cette énergie est apportée sous forme de sucres facilement fermentescibles. Sa faible teneur en matière sèche (en moyenne 15-16 %) varie en fonction de la technique de forçage, du stade de récolte et de la durée de conservation. Elle limite son ingestion à 3 kg de MS pour un bovin adulte et 2 kg de MS pour un bovin en croissance et demande un paillage plus conséquent. Sa faible teneur en cellulose brute (10%) et sa digestibilité importante (82 %), du fait d’une faible composition de ses parois en lignine, obligent à respecter quelques précautions d’utilisation. En revanche, sa valeur azotée est faible et demande une complémentation azotée adaptée.


Utilisation

Prévoir une transition alimentaire.

Adapter l’utilisation en fonction des différents types derations.


Stockage

Le stockage à la ferme des racines d’endives forcées ne pose pas de problèmes particuliers, à condition qu’elles soient  saines, sans feuilles ni radicelles, sans blessures ni champignons. Il est préférable que les racines d’endives soient  décrottées. Cependant, le passage au décrotteur peut occasionner des blessures sur les racines, qui sont autant de portes d’entrée pour les bactéries. Les racines d’endives peuvent être stockées telles quelles à l’extérieur, en tas de 1 mètre de haut, sur une plateforme bétonnée légèrement en pente pour faciliter l’évacuation des eaux de pluie.

Le tas ne doit pas être couvert par une bâche, sauf en cas de gelées (températures inférieures à -4°C).

La durée de conservation est liée à la température extérieure: pour des racines propres et effeuillées, compter en hiver jusqu’à 2–3 semaines et 1 à 2 semaines au printemps.

La présence de feuilles, radicelles et terre est préjudiciable à une bonne conservation des racines et limite de moitié ces durées de stockage.


Voir la fiche technique au format PDF

Racine d'endive